En partenariat avec l'association Action Sans Frontière, nous avons pu à nouveau livrer du matériel spécialisé et orthopédique au centre Fimba;

Voici les nouvelles de la part de nos amis et partenaires de l'association Action Sans Frontière :
Merci à eux pour leur soutien !

Voici un extrait de leur blog :
"A cette heure le parfum que dégage l’eucalyptus sur plusieurs km contraste avec l’odeur des brûlis de plastique.
7 h 30 nous sommes arrivés à Manga, léger retard de nos receveurs A B.
L’équipe ASF se scinde en deux pour plus d’efficacité.
9 h 30 le camion pour Palamanga est déjà déchargé. 
Nous avons trouvé le Centre pour handicapés d’une très bonne tenue. Palamanga a tenu à nous présenter Émilienne que nous avions rencontrée en 2011 dans son village au milieu de ses amis, à une bonne vingtaine de km de Manga.
Émilienne est atteinte de la “maladie de verre” (je crois), ses os se brisaient facilement d’où la déformation prononcée de ses membres. Palamanga, après un traitement de 3 mois, a stabilisé sa maladie. Elle souhaiterait maintenant intégrer une école primaire. Elle est âgée d’une quinzaine d’années. Je crois et on l’espère, un fauteuil électrique doit lui être attribué.
Ce Centre peut recevoir jusqu’à 30 personnes et les garder jusqu’à 1 mois. Il n’y a pas de lits pour tous ces gens et c’est dans la cour que certains dorment. Pour se soigner, les patients acceptent ces conditions.
En tout cas depuis 2011 date où nous l’avons connu, c’est un travail considérable qu’avec ses collaborateurs Palamanga a accompli. Passionné par son travail, c’est souvent de celui-ci qu’il nous entretient. Le matin, il s’occupe des patients, le soir, il enseigne à des élèves. C’est un pur bénévole. Il pourrait exercer à Ouaga ou ailleurs. Il a tenu à ce que quelques handicapés nous accompagnent pour déjeuner dans une bonne ambiance.
Bravo pour son travail accompli. Nous en sommes très fiers.
C’est seulement en fin de repas que je lui ai annoncé qu’on lui faisait cadeau du petit fourgon. Tout de suite, il a pensé au confort des enfants handicapés à transporter, Carole, Wendabo, que nous avons côtoyés et bien d’autres.
Ce don de véhicule a été possible grâce à la collaboration de Sylvie Nahun, Présidente de l’Organisation Suisse Sagarmatha. C’est une anonyme qui ayant entendu parler du sérieux d’ASF a souhaité par notre intermédiaire lui apporter son aide. Elle a rencontré Palamanga depuis plus d’une année et elle a été sensibilisée par son bon travail.
Mission accomplie."

Merci aux partenaire de Action Sans Frontière pour leur participation si précieuse à nos actions auprès du centre Fimba, et merci à Palamanga pour continuer son travail avec autant de ferveur auprès des enfants handicapés !

c372a0bb3612f92fb91a467d7fa172c8e15f253c8033934ed4pimgpsh_thumbnail_win_distr

fauteuil-destine-a-emilienne

jeune-fille-aidant-au-dechargement

le-groupe-285x300